Blog HPE, France
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

L'économie du partage

Maureen_D

Puiser dans sa base d’utilisateurs pour créer de la valeur aussi bien en termes de revenu que de contenu ? C’est le nerf de guerre des nouveaux entrepreneurs digitaux bien décidés à s’imposer face aux acteurs « vielle école » déjà solidement implantés. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ça marche, ils sont de plus en plus nombreux et particulièrement lucratifs : pas de production, pas de stocks ou encore de réseau de distribution et un marché florissant. D’un trajet en voiture en passant par un séjour à l’étranger, une retouche maquillage ou encore un besoin de financement : tout est possible avec l’économie du partage. Menée par les géants Uber et Airbnb, mettre en relation clients et collaborateurs pour fournir des produits et services au meilleur prix et dans les meilleurs délais n’est déjà plus une nouveauté. Cette recette du succès continue pourtant à être utilisée et optimisée pour créer des modèles prometteurs. En effet, de nouvelles start-ups affluent et leurs utilisateurs sont transformés en collaborateurs actifs de l’entreprise. Trois exemples de start-ups israéliennes :

  • Waze, un programme d’échange gratuit de données anonymisées a flairé la bonne idée et propose donc aux utilisateurs de partager des informations concernant la circulation (incident, embouteillage,…) en temps réel. En plus de permettre aux particuliers de bénéficier d’informations utiles, fiables et immédiates, Waze a de nombreux partenaires (ville, service de transport, police, etc.). Ceux-ci peuvent accéder à l’ensemble de ces données, en contrepartie, ils les enrichissent notamment sur des événements à venir ayant un impact (travaux, fermetures de route…).
  • La start-up Moovit propose approximativement le même concept mais cette fois-ci pour les transports en communs. Elle permet donc de prévenir les utilisateurs souvent chatouilleux du RER C en cas de panne ou encore de colis suspect sur la ligne 4 ou de déviation du bus 95 avant qu’il ne soit trop tard. En combinant les données des transporteurs et ceux de sa communauté, elle peut les tenir informés en temps réel des contretemps ou des nouveautés (ajout d’une station de vélib etc.).
  • Reporty permet quant à elle aux utilisateurs de signaler des situations d’urgence à tout moment sur l’application. Qu’elles soient criminelles, médicales ou encore accidentelles ils pourront contacter depuis l’application des numéros d’urgence préalablement enregistrés, être facilement retrouvés grâce au service de géolocalisation et pourront informer sur les blessures éventuelles à l’aide de la caméra.

image 2 eco du partage.jpg

Ces modèles tirent leur inspiration de l’essor des technologies et du numérique ainsi que de l’explosion de données embrassant ainsi les nouveaux enjeux du Big Data. En effet, la valeur de ces applications gratuites repose sur trois clés essentielles : l’étendue de leur réseau, leur capacité à gérer, stocker et analyser les données pour connecter les individus entre eux,  et sur la création d’une plateforme suffisamment attractive et intuitive pour impliquer des utilisateurs consentants et prêts à partager de l’information.


Co-written with Florence Laget
HPE Big Data France

Twitter : https://twitter.com/florencelaget 

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/florence-laget-301568 

0 Compliments
À propos de l'auteur

Maureen_D