Blog HPE, France
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Tout sur les licences HPE OEM Windows Server 2019

Nicolas_W

 

 

 

 

Les licences OEM Windows Server 2019 sont disponibles auprès de HPE pour être couplées aux nouvelles offres de stockage, de mise en réseau et de serveurs HPE ProLiant Gen10. Vous êtes peut-être intéressé par les différents types de licences OEM Windows Server vendus par HPE.

(Sous-titres français disponibles dans les options de sous-titres de YouTube)

 

Avant de passer en revue les différents types de licences, nous allons voir les modèles de mise sous licence de Windows Server 2019. Il est important de comprendre comment déterminer le nombre et le type de licences nécessaires.

Windows Server 2019 Essentials suit un modèle de mise sous licence basé sur le nombre de processeurs.

Windows Server 2019 Standard et Windows Server 2019 Datacenter suivent quant à eux un modèle de mise sous licence basé sur le nombre de cœurs, dans lequel les besoins en licences sont déterminés en fonction du nombre de cœurs du serveur au lieu du nombre de processeurs.

La transition du modèle basé sur le nombre de processeurs à celui basé sur le nombre de cœurs s’est faite avec Windows Server 2016 Standard et Datacenter pour offrir une expérience de mise sous licence plus cohérente dans des environnements multi-cloud.

Il convient de connaître quelques règles concernant le modèle de mise sous licence basé sur le nombre de cœurs:

 

Chaque serveur nécessite au minimum une licence de base, couvrant 16 cœurs.

  • HPE propose des licences de Base OEM Windows Server pour Windows Server 2019 Standard et Datacenter.
  • Les licences de Base HPE OEM Windows Server 2019 Standard et Datacenter ne peuvent être achetées qu’au moment de l’achat initial du serveur.

 

Tous les cœurs physiques du serveur doivent être mis sous licence. N'oubliez pas que des licences supplémentaires Windows Server peuvent être requises en plus des licences de base pour couvrir les cœurs des systèmes comportant plus de 16 cœurs au total.

  • HPE propose des licences supplémentaires OEM Windows Server Standard et Datacenter par incréments de 2, 4 et 16 cœurs.
  • Vous pouvez acheter des licences supplémentaires HPE OEM Windows Server 2019 Standard lors de l'achat initial du serveur OU après l'achat initial du serveur (APOS ou «After Point of Sale»).
  • Les licences supplémentaires HPE OEM Windows Server 2019 Datacenter ne peuvent être achetées qu'au moment de l'achat initial du serveur (aucune option de licence supplémentaire APOS n'est disponible pour Datacenter).

 

Des licences supplémentaires sont également requises pour les clients ayant besoin de plus de machines virtuelles (VMs) que les 2 VMs auxquelles donne droit Windows Server 2019 Standard. Pour chaque 2 VMs supplémentaires ajoutées, tous les cœurs du serveur doivent être à nouveau mis sous licence. Windows Server 2019 Datacenter donne droit à des machines virtuelles et des conteneurs Hyper-V illimités lorsque tous les cœurs physiques du serveur sont sous licence. Aucune licence supplémentaire n'est donc requise pour les machines virtuelles avec Windows Server 2019 Datacenter.

 

Pour Windows Server 2019 Standard et Windows Server 2019 Datacenter, des licences d'accès client (CAL) sont requises pour chaque utilisateur ou périphérique qui se connecte au serveur. Remarque: Les licences d'accès client ne sont pas requises pour Windows Server 2019 Essentials.

  • HPE propose des CAL utilisateur et des CAL périphérique par lots de 1, 5, 10 ou 50. Les packs de CAL ne peuvent pas être répartis entre utilisateurs et périphériques.
  • Une CAL RDS (Remote Desktop Service) est également requise pour les utilisateurs ou les périphériques devant accéder aux programmes ou au bureau complet à distance à l'aide des services RDS (Remote Desktop Services). Une CAL Windows Server (utilisateur ou périphérique) et une CAL RDS (utilisateur ou périphérique) sont requises pour l’accès au bureau à distance. Les CAL RDS contiennent une clé de produit pour l'activation. Par exception à ces règles, un maximum de deux utilisateurs ou périphériques peuvent accéder au logiciel serveur, uniquement à des fins d'administration du serveur, sans nécessiter de CAL RDS ni de CAL Windows Server.

 

HPE délivre des licences OEM Windows Server de différentes manières:

  • Les configurations préinstallées en usine (licences «FIO») peuvent être achetées dans les magasins en ligne de HPE, via des partenaires de distribution et via des équipes de vente directe.
  • Des licences OEM d'usine non préinstallées (licences «FIO Npi» ou «drop-in-box») sont disponibles dans les magasins en ligne HPE et via des partenaires de distribution pour les clients choisissant une installation à faire soi-même.
  • Les licences Kit d'Options du Revendeur (ROK) peuvent être achetées par les revendeurs agréés HPE auprès de distributeurs agréés HPE. Les revendeurs peuvent ensuite proposer aux clients des licences ROK combinées à de nouveaux serveurs HPE, ce qui leur donne la valeur d'une licence OEM HPE + des services et / ou produits supplémentaires proposés par le revendeur.

 

0 Compliments
À propos de l'auteur

Nicolas_W

Commentaires
gurliat fabrice

bonjour, 

je possede des licences HP ROK Windows server 2016 RDS CAL . 

je souhate simplement les downgrader en version 2012 R2, 

comment procéder, personne ne sait me donner la réponse

merci de votre retour, 

Fabrice GURLIAT

Nicolas_W

Bonjour Fabrice, 

Vous devriez pouvoir effectuer une rétrogradation. Pour connaitre la procédure à suivre je vous conseille la lecture du blog que nous avons consacré au sujet des rétrogradations https://community.hpe.com/t5/Blog-HPE-France/Comprendre-les-droits-de-r%C3%A9trogradation-et-de-retro-%C3%A9dition-des/ba-p/7048435#.Xd6qaOhKiM9. Vous y trouverez un tableau indiquant les versions et éditions de Windows Server éligibles aux rétrogradations et retro-édition. Ainsi que le lien qui vous permet d’effectuer la demande (https://ebiz3.mentormediacorp.com/HPEDGRCR/).