L’Avenir de l’IT
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

HPE veut donner un sens à la technologie

Joanna_K

par Pierre Hoffer, Directeur Presales HPC & AI EMEA chez HPE

L’évolution de l’humanité est jalonnée de révolutions technologiques qui ont modifiés profondément notre mode de vie. Depuis l’arrivée de l’informatique puis d’internet, les innovations technologiques n’ont cessé de s’accélérer pour nous conduire à une société numérique où la technologie devient omniprésente. Les progrès réalisés dans le domaine de l’intelligence artificielle depuis une dizaine d’année interpellent et inquiètent parfois. On n’oublie que c’est l’usage que l’on en fait qui détermine la finalité d’une technologie. C’est justement pour donner du sens à la technologie que HPE s’implique dans différentes initiatives, persuadée que la technologie est clé pour aider l’homme à affronter les défis du monde moderne.

Lutter contre la faim dans le monde avec Tech Impact 2030.tech2030.jpg

La faim dans le monde est un véritable fléau qui va encore s’accentuer si l’on en juge par les prévisions des Nations Unies. Aujourd’hui on compte près de 800 millions de personnes sous alimentées dans le monde. Avec une population de 9,8 milliards de personnes dans le monde en 2050 il faudra être capable de produire 70% de nourriture en plus qu’aujourd’hui. L’enjeu est donc colossal c’est pourquoi en septembre 2018, HPE et le forum économique mondial ont annoncé l’initiative « Tech Impact 2030 » pour lutter contre la faim dans le monde à l’horizon 2030 en incitant des organisations publiques et privées à s’associer à cette mission.  L’objectif est d’accélérer la transformation des systèmes de production alimentaire par l’utilisation innovante des technologies. Une collaboration avec le collège d’agriculture de l’université de Purdue est déjà à l’œuvre pour travailler sur une agriculture prédictive.

Agir pour réduire la consommation énergétique du numérique.

techimpact.PNGDans le monde moderne, les technologies sont constamment mises à contribution et le seront encore davantage avec le développement des villes intelligentes et des voitures autonomes. Revers de la médaille, le numérique consomme toujours plus d’énergie et émet aujourd’hui 4% des gaz à effet de serre. Dans un contexte de dérèglement climatique et de pollution croissante il est urgent d’entreprendre tous les efforts nécessaires pour réduire la consommation électrique. Dans le cadre du projet européen OPERA, HPE collabore aux travaux sur les architectures de faible et de très faible puissance pour la prochaine génération d’infrastructures et de plateformes intelligentes adaptées aux nombreuses applications industrielles et sociétales qui sont amenées à se développer.  Cela a déjà donné naissance à une application concrète adoptée par la protection civile italienne pour sauver des vies lors de séismes. HPE a équipé un camion d’équipements informatiques (basés sur Moonshot), à haute densité et à très faible consommation, qui interagissent avec des drones collectant des images associées à des données GPS. La protection civile dispose ainsi sur place de tous les moyens nécessaires pour gérer plus efficacement les conséquences des séismes.

Donner du sens à l’intelligence artificielle.

Le développement de l’IA pose des problèmes d’éthique et de transparence mais il n’en demeure pas moins que l’IA représente un enjeu économique considérable pour l’avenir. Il est donc impératif pour l’Europe et pour la France de développer une stratégie et des compétences adaptées en respect des règles d’éthiques et des valeurs de nos démocraties. HPE est présent dans de nombreuses initiatives européennes et française en matière d’IA

  • Participation au groupe européen pour une IA éthique. La commission européenne a nommé un groupe d’experts de haut niveau dans lequel HPE est représentée en la personne de Sorin Cheran. Ce groupe conseille la commission dans la mise en œuvre de sa stratégie d’IA et tout particulièrement sur les questions éthiques et industrielles.
  • Fourniture des moyens de calcul intensifs. Lors de la conférence « AI for Humanity », au collège de France le 29 mars 2018, le président de la république a présenté la stratégie de la France en matière d’intelligence artificielle. Il a souligné que la maîtrise de l'IA était un enjeu fort de souveraineté et que l’IA est l’une des clés du monde à venir. La société GENCI (Grand Equipement National de Calcul Intensif) a déjà fait l’acquisition d’un supercalculateur (HPE Apollo 8600) installé au centre de calcul du CNRS qui s’inscrit dans cette stratégie de recherche dans l’IA. Ce supercalculateur HPE, dénommé Jean ZAY, dispose d’une puissance de 14 Pflops et de 1000 GPU NVIDIA (Graphical Processor Unit). Ces moyens de calcul seront accessibles aux organisations publiques et à l’écosystème du privé rattaché au domaine de la recherche.
  • Collaboration avec les centres de compétences français 3IA. La France a l’objectif de développer les compétences dans le domaine de l’IA avec quatre centres d’excellence 3IA (Institut Interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle) situés à Grenoble, Nice, Toulouse et Paris. Disposant également de ses propres centres de recherche à Nice (Mougin) et Grenoble, HPE a utilisé cette proximité pour accentuer son partenariat avec les centres 3IA sur ces régions. HPE contribue au fonctionnement des centres 3IA de Nice et de Grenoble avec des équipements informatiques et des compétences HPE.
  • Participation à une chaire de recherche. Les projets de recherches des centres 3IA reposent sur la création de cent chaires. A Grenoble HPE participe à la chaire intitulée « Multiscale multimodale and multitemporal remote sensing ». En termes plus simples il s’agit d’établir un modèle prédictif sur les impacts liés aux changements climatiques sur la faune et la flore dans les Alpes basé sur l’analyse d’images satellites, de drones et sur sites.

Les révolutions technologiques provoquent des changements importants c’est indéniable. Les gouvernements, les industriels et les constructeurs ont un rôle capital dans l’usage qui en sera fait. Les enjeux sont tout autant sociétaux qu’économiques. Il est donc important de veiller à la mise en place de stratégies volontaristes qui n’oublient pas que la finalité de toute technologie doit être d’œuvrer pour le bien de l’humanité.

--------------------------------------
Suivez-nous sur :

twitter.com/HPE_FR
linkedin.com/company/hewlett-packard-enterprise/
hpe.com/fr

 

 

 

 

0 Compliments
À propos de l'auteur

Joanna_K

Social Media & Digital MKTG HPE France Publishing on behalf of various authors