Blog HPE, France
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

HPE Container Platform : étendre l’usage des conteneurs à toutes les applications

par Olivier Tant, Storage Category Manager, HPE France

Les conteneurs apportent l’agilité qui permet aux entreprises d’innover. La solution HPE Container Platform est conçue pour que toutes les applications d’une entreprise puissent bénéficier simplement et rapidement des conteneurs que ce soit au niveau du centre informatique, du cloud public ou du edge. La même plateforme pourra être utilisée par tous ceux qui sont amenés à travailler sur une application durant tout son cycle de vie.

Container Platform.png

L’engouement pour les conteneurs. Pour innover et être en mesure de produire de nouvelles applications plus rapidement et de moderniser celles déjà existantes les entreprises se tournent vers des conteneurs et Kubernetes. La tendance est générale puisque Gartner estime que plus de 75 % des entreprises mondiales exploiteront en production des applications en conteneurs d’ici à 2022, contre moins de 30 % aujourd’hui. L’orchestrateur de conteneurs, Kubernetes, s’impose quant à lui comme un standard de fait et joue un rôle majeur dans les stratégies de conteneurisation. Selon une étude d’IDC, 55 % des grandes entreprises américaines ont adopté Kubernetes en standard pour l’orchestration des conteneurs

L’intérêt des conteneurs justifié par le contexte applicatif. L’entreprise moderne est devenue une usine applicative dont la mission est de produire plus d’applications, plus rapidement et de pouvoir les faire évoluer régulièrement. Les méthodes de développement ont adopté les principes d’intégration et de développement continus (CI/CD) et la culture DevOps se généralise. Les nouvelles applications (dites cloud natives) sont développées sur des architectures de microservices. Chaque application est structurée en composants, indépendants les uns des autres, qui exécutent un processus sous forme de service. Chaque microservice peut ainsi être développé, déployé et mis à jour sans répercussion sur les autres.  Les conteneurs sont apparus dans ce contexte pour proposer une technologie adaptée à ces microservices et aux architectures distribuées. Ils répondent parfaitement aux exigences de portabilité et de scalabilité. Les conteneurs s’installent directement sur l’OS du serveur et évitent la multiplication des OS comme c’est le cas avec une virtualisation classique. Chaque conteneur est dédié à un processus et n’a besoin que du strict nécessaire pour fonctionner. Ils sont donc plus simples et plus légers que des machines virtuelles et la densité des conteneurs par serveur est très largement supérieure à celle des machines virtuelles.

Kubernetes a étendu l’usage des conteneurs du cloud public au cloud privé.

Pendant plusieurs années les conteneurs ont été principalement utilisés pour le développement d’applications dans le cloud public. A l’origine, les conteneurs ont été conçus pour abriter des applications sans état (stateless). Après l’exécution d’une tâche aucune donnée n’est conservée par le conteneur : il n’y a aucune persistance de données. Avec la montée en puissance de Kubernetes les directions informatiques ont vu l’opportunité de bénéficier des atouts des conteneurs également pour les clouds privés. Les premiers cases d’usage des conteneurs concernaient les applications cloud natives et les pipelines CI/CD, on constate dorénavant une adoption grandissante de Kubernetes pour des applications d’intelligence artificielle et d’analytique. Ces dernières applications sont plus complexes et ont recours à énormément de données. Elles sont dites « statefull » car leur fonctionnement impose de garder l’état de l’application et de stocker des données sur un stockage persistant.

Par ailleurs les entreprises possèdent un patrimoine applicatif existant conçu sur des architectures monolithiques traditionnelles couteuses en maintenance. Ces applications gagneraient elles aussi à être conteneurisées mais elles se heurtent à une refonte du code complexe.

HPE Container Platform : lever les derniers freins à la conteneurisation.  La solution HPE Container Platform entend ouvrir l’usage des conteneurs à l’ensemble des applications de l’entreprise qu’elles soient cloud natives, orientées données (Machine learning, analytique) ou existantes (monolithiques). La plateforme supporte les infrastructures Bare Metal ou virtualisées, les clouds privés, les clouds publics ou du les équipements en périphérie (Edge).

La même plateforme est accessible à l’ensemble des utilisateurs qui ont besoin d’intervenir sur les applications : développeurs, ingénieurs DevOps, data scientists.

Cette courte vidéo de démonstration vous donnera un aperçu de HPE Container Platform 

HPE Container Platform s’appuie sur un socle Kubernetes 100 % open source et sur des innovations qui sont le fruit d’acquisitions récentes par HPE (BlueData et MapR).

Au sein de la HPE Container Platform, nous retrouvons la technologie BlueData EPIC (Elastic Private Instant Clusters) apporte à la plateforme la capacité de déployer rapidement les applications conteneurisées dans des environnements en libre-service quelle que soit l’infrastructure. BlueData s’est appuyé sur le projet KubeDirector pour automatiser le déploiement d’applications monolithiques distribuées, particulièrement dans les domaines de l’IA et du big data (Hadoop, Spark, TensorFlow…). HPE Container Platform adopte le plan de contrôle EPIC de BlueData pour gérer les conteneurs et assure le stockage persistant en hébergeant les états avec le système de fichiers distribué et global de MapR.

La solution est disponible depuis mars 2020, avec une feuille de route très ambitieuse (multiples enrichissements fonctionnels planifiés sur 2nd semestre 2020) et est complétée par les services de HPE PointNext qui accompagnent les clients en matière de stratégies de conteneurs, de modernisation des applications et de déploiements dans le cloud hybride.

 

0 Compliments
À propos de l'auteur

Joanna_K

Social Media & Digital MKTG HPE France Publishing on behalf of various authors