Blog HPE, France
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Une infrastructure composable pour s’aligner avec l’économie des idées

par Christophe Fontaine, Head of Category Managers chez Hewlett Packard Enterprise France

Certainement moins glamour que les applications, les infrastructures informatiques hébergées dans les datacenters sont pourtant essentielles à leur existence. Elles sont malheureusement handicapées par l’héritage des silos organisationnels qui pénalisent leur agilité. Avec l’infrastructure composable Synergy, HPE veut y remédier en apportant de la fluidité aux ressources matérielles.

L’économie des idées (ou de la connaissance) a engendré des milliards d’applications. On ne mesure pas suffisamment le poids que les applications ont pris dans notre économie moderne. En 2020 ce sont près de 1000 milliards d’applications qui feront fonctionner l’économie moderne. Des dizaines de Zettaoctets s’échangeront entre des milliards d’équipements connectés. Autrefois réservées à l’automatisation des grandes fonctions des entreprises, les applications sont aujourd’hui des produits et des services. L’échelle de temps a changé en conséquence, tout s’est accéléré. On se doit de produire plus d’applications et plus rapidement pour assurer l’activité économique de son entreprise. Les conséquences sont palpables sur les centres informatiques qui adoptent les méthodes DevOps afin de fluidifier les étapes entre développement et mise en production. Un autre mouvement s’opère aujourd’hui du côté des infrastructures informatiques pour offrir une fluidité similaire au niveau des équipements matériels. C’est une nouvelle étape dans l’hyper-convergence avec « l’infrastructure composable ». Cette nouvelle génération veut favoriser l’innovation et la création de valeur apportée par les nouvelles applications et dans le même temps améliorer l’efficacité des anciennes applications.

Blog 4a.png

Les principes de l’infrastructure composable HPE Synergy : Fort de l’expérience et des connaissances acquises avec les infrastructures convergentes, le Software Defined et les systèmes hyper-convergents, HPE a conçu une nouvelle architecture capable de répondre aux demandes de rapidité, d’ouverture et  de continuité des infrastructures.  Cette nouvelle génération appelée infrastructure composable repose sur 3 principes essentiels :

Blog 4b.png

 

  • Fluidité des ressources rassemblées par pools. Pour composer une infrastructure il faut au préalable la désagréger en composants physiques (stockage, serveur, réseaux) les plus granulaires possibles, pour ensuite les rassembler par pools de ressources. Chaque application pourra ainsi « composer » logiquement et dynamiquement une infrastructure qui lui corresponde parfaitement à partir de ces pools. Cette infrastructure pourra être « recomposée » à chaque modification de l’application qui nécessite un ajustement de l’infrastructure. La désagrégation des composants d’infrastructure apporte une fluidité dans l’allocation des ressources d’infrastructure. Les pools de ressources eux-mêmes peuvent croitre facilement par intégration automatique d’infrastructure additionnelle. Dans une  infrastructure composable HPE Synergy, les serveurs peuvent être aussi bien utilisés en mode physique (bare metal), virtualisé ou encore avec des containers. Le stockage est accessible en mode bloc, fichier ou objet. La bande passante du réseau est ajustable dynamiquement et peut être configurée pour de multiples protocoles.
  • Software Defined Intelligence. La gestion des infrastructures traditionnelles requiert un empilement de logiciels nécessaires à chaque silo technologique (serveur, stockage et réseau). Souvent un logiciel additionnel va couvrir l’ensemble pour essayer de masquer la complexité en donnant une impression d’unification. Dans un tel contexte, le provisionnement d’infrastructure pour une application s’avère long et complexe et force à espacer dans le temps toutes modifications applicatives qui provoqueraient un changement de l’infrastructure. En intégrant la Software Defined Intelligence dans le matériel, HPE Synergy accélère la mise en service de l’application. Une même interface compose les infrastructures et utilise des templates pour provisionner toutes les ressources instantanément avec leurs BIOS, microcodes, protocoles, drivers et image de système d’exploitation. Ces templates accélèrent les déploiements et des modifications peuvent intervenir sans nécessiter d’arrêt de production
  • Une API unifiée. La gestion des infrastructures informatiques n’est pas une tâche simple. Afin de permettre à toutes les couches d’infrastructures de travailler correctement ensemble les APIs (Application Programming Interface) ont proliféré. Chaque équipement  possède sa propre API. L’automatisation tenant compte de ces nombreuses interfaces se révèle complexe et lourde. La mise en service d’un simple serveur peut générer jusqu’à 500 appels à des outils élémentaires pour être configurer correctement. L’API unifiée incluse dans HPE Synergy regroupe toutes les ressources stockage, serveurs et réseau sous une même interface avec un seul format de données. A partir de cette seule interface on peut découvrir, chercher, inventorier, configurer, provisionner, mettre à jour et diagnostiquer l’infrastructure composable. Une seule ligne de code permet de programmer entièrement l’infrastructure et de la provisionner pour l’application qui en a fait la demande. Cette interface totalement programmable permet l’intégration de multiples outils de gestion tels que Microsoft SystemCenter ou VMware vCenterTM aussi bien que des outils DevOps comme Chef, DockerTM, et OpenStack.

En adoptant ces 3 grands principes au niveau du matériel, l’Infrastructure composable ne remplace pas l’Hyper Convergence, mais vient au contraire en étendre le champ d’utilisation à des applications particulièrement exigeantes en agilité et en performance. HPE Synergy  est une des toutes premières plateformes d’infrastructure composable qui met en œuvre les principes d’une infrastructure as a code où l’application pilotera à terme son infrastructure. Elle a été pensée en tenant compte des contraintes des applications traditionnelles et des attentes des applications Cloud-natives, dans une optique d’informatique bi-modale.
DevOps associé à une infrastructure as a code va enfin donner la souplesse et la rapidité exigées par l’économie des idées.

À propos de l'auteur

Joanna_K

Social Media & Digital MKTG HPE France Publishing on behalf of various authors