Blog HPE, France
Nicolas_W

Réponses aux questions sur le Certificat d'Authenticité Windows Server 2019

 

 

 

De nos jours la cyber-sécurité est au cœur de presque toutes les entreprises. HPE et ses partenaires travaillent dur pour protéger les données et l'activité de leurs clients. Une partie de cet effort consiste à contrer le piratage. Les clients doivent pouvoir avoir la certitude que leur matériel et leurs logiciels sont authentiques. Le certificat d'authenticité (COA) Windows Server® 2019 est l'une des mesures qui répondent à ce besoin. Lisez la suite pour en apprendre davantage sur le COA.

 

Qu'est-ce qu'un COA?

Un COA Windows Server est un autocollant qui prouve l’authenticité d’une copie de Windows Server 2019. Il existe deux types de licences accompagnées d'un COA:

  • Les COA des licences Full Packaged Product (FPP) Microsoft®, qui ne sont pas liés au matériel. Ils sont attachés à une carte ou à l'emballage physique.
  • Les COA des licences OEM du fabricant d'équipement d'origine pour le système d'exploitation (SE). Ceux-ci doivent être apposés sur le serveur, sauf pour les produits avec droits de réaffectation; dans ce cas, le COA est attaché à une carte.

B64FE74E.PNG

 

Où le client trouvera-t-il le COA?

Si le client a reçu son système d'exploitation OEM d'un revendeur, le COA doit avoir été apposé sur le nouveau serveur par le revendeur aux emplacements suivants:

  • Serveurs HPE ProLiant ML (tour): le COA est collé sur le panneau avant.
  • Serveurs ProLiant DL (rack) et SL (scale out): l'étiquette COA se trouve sur le côté du serveur et vous devez retirer le serveur du rack pour voir le COA.
  • Serveurs HPE ProLiant BL (BladeSystem): le COA se trouve sur le dessus de la lame, vous devez donc retirer la lame pour voir l'étiquette COA.

 

Un COA peut-il être transféré?

Les COA OEM sont liés au matériel avec lequel ils ont été achetés et ne peuvent être transférés vers un autre système que dans deux situations:

  • Si le client achète l’Assurance Microsoft Software pour la licence OEM dans les 90 jours suivant l'achat du serveur avec une licence de serveur OEM.
  • Lorsque les droits de réaffectation sont spécifiés dans les conditions du produit. Notez que cette option est uniquement incluse dans les SKU «Windows Server 2019 Datacenter avec droits de réaffectation».

 

Que doit faire le client s'il perd son COA?

Le COA est la partie la plus importante d'une licence OEM. C’est la principale preuve d’achat. Le COA indique que le serveur comprend une licence OEM Microsoft authentique. C'est également le seul endroit où les clients trouveront leur clé de produit 5x5 unique, qui est utilisée pour activer leur licence Windows Server. Si le COA est perdu, ni Microsoft ni HPE ne peuvent remplacer le COA ou sa clé de produit. Par conséquent, HPE recommande vivement aux clients de conserver dans un fichier la clé de produit 5x5 de leur COA, idéalement en enregistrant une image numérique haute résolution du COA.

 

Que doit faire le client si l'étiquette COA est défectueuse, endommagée ou manquante à l'arrivée du serveur?

Si le serveur avec un COA défectueux / endommagé / manquant a été acheté directement auprès de HPE, le client peut contacter le centre d'appels HPE. Il est important de le faire pendant la période de garantie de 90 jours pour bénéficier de la meilleure assistance. HPE demandera alors probablement au client d'envoyer par e-mail une photo numérique haute résolution de l'étiquette défectueuse ou endommagée pour enquête. La photo doit présenter une image claire du numéro de série COA et de ce qui reste de la clé de produit.

Si le produit a été acheté auprès d'un revendeur, le client doit contacter ce revendeur pour obtenir de l'aide. Notez que le revendeur peut accéder au centre d'appels HPE si nécessaire.

 

Si vous ou vos clients avez d'autres questions sur les COA ou sur les licences, vous pouvez consulter la FAQ HPE sur les licences OEM Microsoft Windows Server.

 

0 Compliments
À propos de l'auteur

Nicolas_W