Blog HPE, France
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Les baies de stockage HPE 3PAR dopées à l’intelligence artificielle

Les bureaux commencent à se vider et beaucoup d’entre nous profitent déjà de la chaleur estivale pour se déconnecter du quotidien. L’actualité de l’IT ne s’arrête pas pour autant comme en témoigne le communiqué de presse du 24 juillet annonçant de nouvelles fonctionnalités sur les baies HPE 3PAR. Ces annonces ( lire le communiqué en Français) portent sur des capacités de maintenance prédictive automatisée et sur de puissants outils d’automatisation et d’administration adaptés aux environnements cloud, DevOps, virtualisés et conteneurisés. Peu avant cette annonce Ivan Iannaccone, le Vice-président et General Manager de l’activité HPE 3PAR, était à Paris pour visiter nos clients et discuter avec les équipes HPE France. L’occasion d’apporter un éclairage sur l’utilisation de l’intelligence artificielle avec les baies 3PAR.

Ivan Iannaccone (VP&GM HPE 3PAR)Ivan Iannaccone (VP&GM HPE 3PAR)

 

Ne soyez pas surpris d’entendre HPE parler de plus en plus souvent d’intelligence artificielle. Les infrastructures IT sont concernées à double titre pour répondre d’une part aux exigences particulièrement élevées des applications utilisant l’IA mais aussi pour intégrer l’IA à la gestion des infrastructures afin d’aller vers la notion de « Datacenter autonome » évoquée par Christophe Fontaine dans un précédent billet. Ivan Iannaccone considère que l’IA est à présent une réalité et qu’elle va révolutionner la gestion des infrastructures IT. HPE InfoSight est sans doute la première manifestation de l’intelligence artificielle utilisée à des fins d’optimisation des infrastructures IT.  Cette plateforme d’analyse prédictive basée sur le cloud est issue de l’acquisition de Nimble Storage en 2017 et couvre désormais la gamme de produits HPE 3PAR. On sait que l’efficacité d’une intelligence artificielle dépend tout autant de la qualité des algorithmes que des données dont elle dispose pour s’entrainer et apprendre. Le meilleur algorithme au monde ne pourra fournir que des résultats imprécis ou incomplets sans données détaillées et abondantes. La combinaison HPE InfoSight et HPE 3PAR répond parfaitement à cet impératif.

 

3PAR IA JPG.jpg 

 

InfoSight et HPE 3PAR : quatre fois plus de points de mesure. Ivan Iannaccone m’a rappelé que dès leur conception les baies 3PAR ont pris en compte des capteurs de données et qu’elles collectent des données de télémétries dans le monde entier depuis les premiers jours. InfoSight bénéficie ainsi d’un historique d’utilisation des baies 3PAR qu’il combine aux nouvelles données ingérées chaque seconde en provenance de millions de capteurs. En étendant le support d’InfoSight aux baies 3PAR, le nombre de points de collecte de données a été quadruplé. Toutes ses données sont ensuite exploitées, par des technologies de machine learning positionnées dans le cloud, pour en tirer des prédictions et des recommandations adaptées à chaque utilisateurs, application et workload.  Les infrastructures IT peuvent ainsi s’améliorer de manière autonome en tenant compte des données collectées au quotidien mais aussi de celles accumulées toutes les années passées. Nous sommes bien loin du « trouble shooting » traditionnel. La multitude de points de collecte, de capteurs et la qualité des algorithmes apportent une visibilité qui va au-delà du simple stockage. Cette visibilité s’étend au stack applicatif dans son ensemble et permet d’agir sur la disponibilité, la performance et la sécurité par anticipation.

Un dysfonctionnement ne se traduit pas toujours par une panne. Ivan Ianaconne a cité le cas d’une entreprise pharmaceutique qui, constatant que ses systèmes de stockage étaient utilisés à 80% de leur capacité, s’apprêtait à dépenser plus d’1 million de dollars dans de nouveaux équipements. Aucun des outils de monitoring en place n’avait décelé de comportements anormaux. L’analyse par InfoSight sur les 20 systèmes HPE 3PAR installés chez ce client a révélé que certaines machines virtuelles exécutaient en permanence des routines d’analyses d’antivirus qui créaient des problèmes entre les systèmes de stockage et les environnements virtualisés. En y remédiant cette société a pu réduire de 50% l’utilisation du stockage et éviter d’acquérir inutilement de la capacité de stockage supplémentaire. Une belle démonstration de de la puissance d’analyse d’InfosSight que lui confèrent ses algorithmes de machine learning et sa collecte efficace d’informations.

L’autonomie des infrastructure IT sera une des composantes de la modernisation des datacenters.  A l’image des méthodes DevOps qui se généralisent tout est mis en œuvre pour que les Infrastructures IT soient en permanence alignées sur les besoins applicatifs. C’est la raison pour laquelle les baies 3PAR supportent Docker, Mesosphere DC/OS mais aussi Kubernetes et RedHat OpenShift et que nous avons annoncé un nouveau plug-in pour VMware vRealize Orchestrator.  Nos avancées dans « l’infrastructure as a code » découle du même objectif : rendre les infrastructures IT les plus transparentes possibles. Cela n’enlève en rien le rôle essentiel que les infrastructures IT jouent dans l’économie numérique, mais elles doivent se faire oublier au profit d’une plus grande agilité qui libère l’innovation des entreprises.  Plus question de résoudre des dysfonctionnements à posteriori, on devra les avoir anticipés et corrigés avant qu’ils puissent avoir le moindre impact sur la production informatique et sur le service aux utilisateurs. L’intelligence artificielle est sans doute le moyen le plus efficace d’y parvenir et ce que nous faisons avec HPE InfoSight et 3PAR préfigure assez bien les futures évolutions de la gestion des Datacenters.

Lire aussi :

 

 

0 Compliments
À propos de l'auteur

MICHELP

Love Storage for Years, FLASH FAN