Blog HPE, France
annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Comprendre le modèle de licence de Windows Server 2019 Standard et Datacenter

 

 

 

Windows Server 2019 Standard et Windows Server 2019 Datacenter suivent un modèle de licence basé sur le nombre de cœurs, ce qui signifie que les exigences en licences sont déterminées en fonction du nombre de cœurs du serveur.


REMARQUE: il s'agit d'un modèle de licence différent de celui de Windows Server 2019 Essentials, qui suit quant à lui un modèle basé sur le nombre de processeurs

 

Règles du modèle de licence basé sur le nombre de cœurs

Voici quelques règles importantes qu’il faut avoir à l’esprit lors de la mise sous licence de Windows Server 2019 Standard ou Datacenter.

  • Chaque serveur nécessite au moins une licence de base
  • Tous les cœurs physiques du serveur doivent être sous licence
  • Chaque processeur doit au moins avoir 8 cœurs sous licence
  • Chaque serveur doit au moins avoir 16 cœurs sous licence

 

Facile !

Chaque serveur est-il sous licence ? Tous les cœurs physiques du serveur sont-ils sous licence ? Chaque processeur a-t-il au moins 8 cœurs sous licence ? Chaque serveur a-t-il au moins 16 cœurs sous licence ? Si vous pouvez répondre oui à toutes ces questions, vous vous en sortez très bien !

 

Licences de Base vs. Licences Additionnelles : Comment mettre sous licence tous les cœurs du serveur

Vous vous rappelez de la règle n ° 1 : "chaque serveur nécessite au moins une licence de base" ? Mais qu’est-ce qu’une licence de base au juste ?

 

Licences de Base  

Chaque licence de base permet de couvrir jusqu’à 16 cœurs (rappelez-vous, c'est le nombre minimum de cœurs devant être mis sous licence selon la règle # 4). Les licences de base de Windows Server 2019 Standard fournissent également des droits pour deux OSE virtuels ou conteneurs Hyper-V, lorsque tous les cœurs physiques du serveur sont sous licence. Les licences de base de Windows Server 2019 Datacenter quant à elles fournissent des droits pour un nombre illimité d'OSE ou de conteneurs Hyper-V, lorsque tous les cœurs physiques du serveur sont sous licence.

Les licences de base incluent le certificat d'authenticité (COA) qui est apposé sur le serveur par HPE ou le revendeur HPE, la clé de produit, le produit logiciel et les termes du contrat de licence logiciel Microsoft (anciennement connu sous le nom de contrat de licence utilisateur final ou CLUF).

Mais que faire si le serveur a plus de 16 cœurs? Comment vous assurer que la règle n ° 2  ("tous les cœurs physiques du serveur doivent être sous licence") est respectée? C'est là que les licences additionnelles entrent en jeu!

 

Licenses Additionnelles

 

Pour Windows Server 2019 Standard, des licences additionnelles peuvent être ajoutées à un serveur pour prendre en charge plus de cœurs et / ou plus de machines virtuelles (VMs). Pour chaque 2 VMs supplémentaires, tous les cœurs du serveur doivent être à nouveau mis sous licence.

HPE propose des licences additionnelles pour 2, 4 et 16 cœurs pour Windows Server 2019 Standard et Datacenter.

Les licences additionnelles sont livrées sous forme de carte de licence papier avec un autocollant COA apposé en permanence sur la carte de licence ou l'emballage. Vous avez peut-être remarqué que les licences additionnelles n'incluent pas tout ce qu’incluent les licences de base, c'est pourquoi chaque serveur doit avoir au moins une licence de base (puis des licences additionnelles peuvent être ajoutées pour octroyer des droits à d'autres cœurs ou machines virtuelles).

Il est important de noter que les licences additionnelles pour Windows Server 2019 Datacenter doivent être achetées en même temps que la licence de base et le serveur HPE. Les licences additionnelles pour Windows Server 2019 Standard peuvent quant à elles être vendues après point de vente (APOS) et peuvent être réaffectées à un autre serveur qui dispose déjà d'une licence de base Windows Server 2019 Standard. Les licences de base et les licences additionnelles doivent toutes être destinées à la même édition et la même version du produit.

 

Voyons quelques cas de figure pour mettre en pratique ces règles.

Comment octroyer des droits aux instances suivantes ?

1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

RÉPONSE: Pour octroyer des droits à ce serveur, une licence de base suffit. Cela couvrira 16 cœurs et 2 processeurs par serveur. Même si le serveur n'a qu'un processeur et 4 cœurs au total, il a tout de même besoin d'au moins une licence de base.

2.jpg

RÉPONSE: Pour ce serveur, une licence de base est requise. Cela couvrira 16 cœurs et 2 processeurs par serveur. Dans ce scénario, il y a 2 processeurs, avec 8 cœurs chacun, pour un total de 16 cœurs. Une licence de base couvrira parfaitement cela.

 

Plus compliqué maintenant:

3.jpg

RÉPONSE: Pour ce serveur, une licence de base ET des licences additionnelles seront nécessaires. Avec 2 processeurs, chacun ayant 12 cœurs, il y a un total de 24 cœurs. Étant donné que les licences de base n'accordent des droits que jusqu'à 16 cœurs, il reste 8 cœurs à couvrir.

 

Besoin d’aide supplémentaire pour déterminer les exigences en licences pour Windows Server 2019 Standard ou Windows Server 2019 Datacenter? Utilisez le calculateur de licences Windows Server Core Licensing Calculator. Sélectionnez simplement Windows Server 2019 Standard ou Windows Server 2019 Datacenter, entrez le nombre de processeurs et de cœurs qui doivent être mis sous licence, et il calculera le nombre et le type de licences requises!

 

0 Compliments
À propos de l'auteur

Nicolas_W